Portrait de peche-melba

Quelqu'un pourrait me renseigner concernant une lobectomie que j'ai eu le 18 mai de cette année, (suite une tumeur de 4 cms dans le poumon) je voudrai savoir combien de temps durent les douleurs, car le thorax est très sensible (impression d'avoir pris un rouleau compresseur sur le thorax !)
sein très sensible et douloureux du coté de la cicatrice, et enflure au dessus de la cicatrice ! je sais que l'opération est récente bien sûr, et que ce n'est pas bénin comme opération, mais ces douleurs persistantes sont fatigantes... je supporte à peine le soutien-gorge, d'ailleurs je l'enlève dès que je peux ! je revois mon chirurgien vendredi 18 juin pour le contrôle au bout d'un mois, mais comme hélas certains grands chirurgiens, il n'est pas très causant ni explicite !!! merci si quelqu'un peut me renseigner ! amitiés !

Portrait de prosper
J'aime 0

ll'ouverture thoracique se fait obligatoirement en coupant quelques rameaux nerveux superficiels d'où les douleurs. Celles ci peuvent durer longtemps mais en général supportables rapidement . Le soutien gorge est souvent pas ou peu supporté
les douleurs résiduelles peuvent durer jusuq'à 2 ans !
kiné , massages de la cicatrice, antalgiques avec le Médecin traitant

Portrait de peche-melba
J'aime 0

merci Prosper de votre réponse ! effectivement j'ai vu mon chirurgien ce matin qui m'a dit que je devais compter peu de soulagement avant 3 mois ! et parlé aussi des terminaisons nerveuses qui se refont, d'où cette gêne ! il m'a prescris des séances de kiné pour travailler le souffle et je vois mon medecin traitant pour voir si possibilité de crèmes de massage. sincères amitiés !

Portrait de Mouche53
J'aime 0

Bonjour, j'ai subi une lobectomie inférieure droite le 18 mai dernier, l'opération s'est très bien passée, je suis sortie au bout de 4 jours, mais les douleurs post opératoires ont été à la limite du supportable pendant près de deux mois. Elles commencent seulement aujourd'hui à s'estomper. Ne supportant pas le Topalgic, j'ai du demander des patchs de Fentanyl (morphine), qui apportent un soulagement réel mais qui vous coupent l'appétit, résultat j'ai perdu 4 kgs en 1 mois. Puis sur les conseils de mon généraliste je suis passée au codoliprane, à raison de 6 comprimés par jour. Là j'étais beaucoup mieux, j'ai retrouvé l'appétit peu à peu. Je vais bientôt diminuer la dose progressivement. A l'heure actuelle, il s'agit d'une gêne que de douleurs, l'impression d'avoir le côté droit ankylosé, comme si on m'avait mis une planche de bois. Voilà, cette intervention est très lourde, mais les chirurgiens thoraciques la pratiquent couramment et de toute façon, lorsqu'on n'a pas le choix.......la décision est vite prise.

Participez au sujet "suite opération (lobectomie)"