Portrait de kou.lou

Bonjour,

j'aimerai en savoir , j'ai ma maman qui est atteinte d'une dilatation des bronches, elle a été très malade durant 2 ans à tousser sans arrêt, elle a perdu beaucoup de poids et a été épuisée. J'ai changé de pneumologue en octobre 2016 et ce dernier l'a hospitalisé d'urgence les surinfections étaient en train de lui démolir tous ses poumons. Grâce au soin de ce bon médecin, ma maman est sorti de l'hopital avec une nette amélioration, il lui a prescrit des séances de kiné respiratoire il nous dit c'est le seul remède et c'est très important, en attendant la prochaine visite. En janvier 2017 nous revoyons ce médecin qui est très content du résultat, ma maman reprend des forces au niveau pulmonaire, il nous dit que les séances de kiné l'aide beaucoup, c'est pour cela qu'il nous en prescrit d'autre et nous conseil au moins 3 fois par semaine. Nous avons trouvé un kiné qui pouvait se déplacé 2 fois par semaine car soin à domicile maman à 79 ans et seule, et celui-ci aujourd'hui au bout de 6 séances alors que le pneumologue en a prescrit 50 nous dit qu'il arrête les soins car il pense que maman va bien et qu'il faut quand elle sera à nouveau très malade le reer car l'ordonnance est valable 1 an. Ce kiné a t-il le droit d'interrompre de lui-même les soins sans en avisé le médecin ? si le médecin à prescrit toutes ces séances c'est pas par hasard il a estimé qu'elle en a besoin d'ailleurs il nous a dit à la fin des séances voyait avec votre généraliste pour en prescrire d'autre, en attendant la prochaine visite. Que doit on faire accepter l'avis du kiné ou faire autrement. Je vous remercie d'avance pour votre réponse.

Participez au sujet "soin dilatation des bronches"

Articles à lire concernant "soin dilatation des bronches"