Portrait de Armellita

Bonjour à toutes et à tous,

Je cherche à comprendre mieux ma situation : je suis diagnostiquée ayant Hashimoto depuis de trois ans (j'ai 27 ans). Jusqu'à présent je n'avais pas de traitement, TSH légérement au dessus des normes - mon endocrinologue trouvait que ce n'était pas "assez" pour justifier un traitement médicamenteux.

Je suis retournée hier chez un autre endocrinologue (l'autre étant parti à la retraite, suite aux conseils de mon médecin traitant). Je suis très fatiguée et j'ai pris du poids.

Mes dernières résultats sont :
TSH 5.48 (normes 0.35 à 3.4)
T4 8.6 (normes 6.1 à 11.2)
T3 4.70 (normes 2.5 à 3.9).
Anticorps anti-thyroglobuline 217 (norme inférieure à 115).

L'endocrinologue n'était pas très sympathique et le rendez-vous n'a duré que très peu de temps. J'avais des questions concernant une fatigue chronique depuis ieurs année (qui ne part jamais, même en vacance et au repos). De , mon médecin traitant et moi avions vérifié plein de choses, check-up sanguin complet, tout le reste est ok.

L'endocrinologue m'assurant que ma fatigue ne pouvait pas être causée par mon problème de thyroïde m'a tout de même prescrit du Levothyrox (25 mg pdt une semaine et 50mg pdt 3 mois - puis je la revois). Je lui ai demandé pourquoi, si elle estimait que ce n'était pas la thyroïde qui causait mon problème de fatigue, me prescrivait-elle un traitement. Elle m'a rétorqué que "ça n'aggravera pas la fatigue comme cela" ...

Je ne sais qu'en penser, le traitement va t-il avoir un effet positif sur ma fatigue ? Est-il justifié au vu des résultats ? Comme elle ne m'a rien expliqué je suis dans le flou ...

En espérant obtenir vos réponses et vos aides,

Bien à vous tous !

Participez au sujet "Première prise Levothyrox - Maladie de Hashimoto"