Portrait de Analoune

Bonjour, je me présente j’ai 16 ans, je suis nouvelle ici. J’ai un soucis de santé et j’espère que vous allez pouvoir m’aider. J’ai des coliques néphrétiques on dit aussi des calculs rénales donc dans les reins. Hier matin je me suis réveillée avec une forte douleur côté droit dans le bas ventre et le dos niveau de la hanche. Je me suis écroulé parterre à cause de la douleur. Ma mère a tout de suite voulus m’emmener aux urgences pédiatriques sauf que c’etait impossible, je ne sentais du tout mon corp. J’etais terrifiée, ma mère a de suite à appelé les pompiers, leurs a tout bien expliqué et on dit que j´allais être prit en charge par le SAMU.( Je ne me souviens absolument de rien après m’etre effondré, ma mère m’a tout expliqué le soir.) 1h30 après avoir appelé à la grande surprise c’est une ambulance qui est arrivé. Ils m’ont conduit aux urgences, je suis arrivé à 8h00 j’ai de suite été prise en charge puis ce que je faisais que vomir, je ne sentais toujours pas mon corp et la douleur était toujours aussi forte (entre 8 et 9). Ils m’ont fait un teste urinaire, une prise de sang, mon poser un catétaire, puis mon donner deux ampoules d’anti douleurs. C’etait un dérivé de la morphine. Sa m’a complètement assommé. J’etais incapable de rester les yeux ouverts ou autres. On m’a expliqué que j’ai des chances d’etre hospitalisé si c’est des calculs et qu’ils sont trop gros ou bien si c’est l’impindissite de me faire opérer aussi. On m’a changé ensuite de chambre à 10h pour que je sois mise dans un lit. Ils ont expliqué à ma mères que ils ne savaient toujours pas si c’etait des calculs rénales ou bien l’impadissite, les examens n’avait rien donné. Crise qui me reprend vers 12h45, on me donne une poche qui est à ma perfe avec dedans une sorte de dolipprane. On m’envoie au scanner à 14h50, à la fin on me dit que je vais être remonté dans ma chambre puis dans 1h j’aurais les résultats. 17h toujours pas de résultats, sa faisait de 24h que je n’avais pas manger ou bien bus, je n’en pouvais j’avais tellement faim. Je n’avais le droit à rien puis ce que si je m’en faisais opérer je devais être agen. 18h30 le médecin vient me voir et me dit que je peux sortir, j’ai des calculs dans le reins droits mais sont trop petits pour être opérable. J’ai reçu une ordonnance avec des anti-douleurs, un chirurgien urologue à aller voir et que j’en devais filtrer mes urines. Je rentre, tout ce passe bien, pas de douleur rien, j’étais toujours sous l’effet des médocs. Je prend un dolipprane avant de me coucher. Ce matin, ça va pas de douleur puis je vais au toilette et là une crise me reprend, j’étais cette fois toute seule. J’appelle ma mère elle ne plu pleure, je pouvais rien prendre, j’avais prit un dolipprane 1000 ce matin, je devais attendre 14h. J’ai finalement pris il y a 30 minutes un paracetamol, 500 pour pas que sa me chiite puis ce qu’il était trop tôt. A l’heure où je vous écrit j’ai toujours mal douleurs, moins importantes certes. J’ai une bouillotte sur mon ventre qui part dans mon dos pour me soulager mais sa ne fait rien. Dit moi ce que je dois faire s’il vous plaît, surtout que être seule me fait très peur.

Portrait de waymaker
J'aime 0

Bonjour
Désolé pour ces problèmes de santé. Mais je peux te suggérer un produit qui peut t'aider correctement. Réagis donc

Portrait de Vanille2704
J'aime 0

bonsoir analoune! pour calmer ce genre de douleurs il te faut prendre un anti inflammatoire et ne surtout pas boire pdt la crise cela accentue la douleur! Bon courage

Participez au sujet "Calculs rénales "