Variété d'angor : Évolution

Evolution de la maladie 

Évolution immédiate et tardive.

Pour l'ensemble de toutes les cardiopathies ischémiques c'est-à-dire l'angine et l'infarctus la létalité c'est-à-dire le rapport entre le nombre de décès le nombre total d'atteinte des coronaires est très élevé.

Environ 1/3 des malades décèdent avant d'arriver en service de réanimation cardio-vasculaire.

Entre 5 et 30 % le décès lieu à l'hôpital.

Par la suite en cas :

  • D'atteinte d'une coronaire environ 2 % décèdent
  • D'atteinte des deux coronaires : environ 7 % décèdent
  • D'atteinte des trois coronaire : environ 12 % décèdent
  • D'atteinte des trois coronaires d'un mauvais fonctionnement du ventricule gauche : presque 100 % des patients décèdent.

 Le syndrome X correspond à l'association d'une douleur de type angine de poitrine très caractéristique, d'une épreuve d'effort qui est positive, d'une coronarographie normale (examen montrant des coronaires normales). Pour certaines équipes médicales, ce syndrome controversé correspondraient à un angor vasospastique (angine de poitrine due à un spasme des artères coronaires).

Aucun commentaire pour "Variété d'angor"

Commentez l'article "Variété d'angor"