Marasme

Grec : maraînein : dessécher

Définition 

Le marasme (en anglais marasmus) est un état pathologique se caractérisant par une extrême maigreur résultant d'une dénutrition sévère (apport insuffisant de nutriments) ou dans l'évolution d'une longue maladie. On parle par exemple de marasme sénile (vieillissement). C'est un trouble proche de la cachexie dans lequel l'état de santé général est lui aussi profondément altéré.

Généralités 

L'apport de est adopté par les organismes vivants pour utiliser les aliments afin d'assurer leur croissance et leurs fonctions vitales.

La dénutrition se caractérise par une désassimilation trop importante et une assimilation perturbée, pouvant être origine d'une asthénie (fatigue importante) due à l'apport insuffisant d'aliments (inanition), et d'une cachexie qui correspond à la dégradation profonde de l'état général, accompagnée d'une maigreur importante. Elle s'observe surtout chez les malades en phase terminale d'une affection se pérennisant et s'accompagnant d'une morbidité extrême.

Classification 

On distingue ieurs variétés de dénutrition :

  • La dénutrition protéique est appelée le kwashiorkor, ou « maladie de l'enfant sevré quand son cadet vient de naître », est la traduction de kwashiorkor dans le dialecte ashanti du Ghana. La malnutrition de l'enfant résulte d'une alimentation pauvre en protéines, les besoins caloriques globaux pouvant être par ailleurs couverts. C'est essentiellement en Afrique tropicale et équatoriale que le kwashiorkor sévit et touche les enfants entre 6 mois et 3 ans, au moment du sevrage (arrêt de l'allaitement maternel). Mais on le retrouve également dans tous les pays en voie de développement. Tant que l'enfant est alimenté par le lait maternel apportant une alimentation équilibrée et riche en protéines, il ne montre pas de déséquilibre protéinique. Après le sevrage, l'enfant adopte la nourriture des adultes (essentiellement végétale) comprenant de la bouillie de céréales, de tubercules ou de bananes plantains pauvres en protéines. Ce sont les prémices de la maladie. A cette période, l'enfant a d'énormes besoins en protéines pour assurer une croissance normale. Le kwashiorkor s'associe également à une carence en certains minéraux comme le fer et le zinc et en vitamines.
  • La dénutrition mixte est la carence en protéines, en vitamines, en minéraux et en métaux (fer).

 

 

Aucun commentaire pour "Marasme"

Commentez l'article "Marasme"