Langue

Définition 

La langue est un muscle puissant recouvert d’une muqueuse.

                                                                    

Anatomie 

La langue est constituée de deux couches musculaires :

  • Les muscles intrinsèques qui sont les muscles à proprement parler de la langue.
  • Les muscles extrinsèques qui ont leur point d’origine sur les os du crâne, ou sur le palais. Ces muscles permettent :
    • De modifier la position de la langue à tout moment.
    • De sortir la langue.
    • De la déplacer sur les côtés.
    • De la rentrer dans la bouche.

La langue permet également, de connaître le goût de ce qui est mis dans la bouche, elle participe aussi à la formation de la voie.

La langue présente ieurs parties dont la postérieure, c’est-à-dire celle située le en arrière, est la base de la langue. Celle-ci est attachée solidement au plancher de la bouche. La grande partie de la langue est composée par :

  • Le corps de la langue, se terminant par la pointe de la langue.
  • En dessous de la langue c’est-à-dire au milieu de sa face inférieure, le frein de la langue permet de maintenir celle-ci, contre le plancher de la bouche, et limite ses mouvements en arrière.
  • De chaque côté du frein de la langue, au niveau de son insertion c’est-à-dire de son point d’attache, se trouve les orifices par lesquels les deux glandes salivaires (ou maxillaires) excrètent la salive.
  • Une muqueuse recouvre l’ensemble de la bouche et de la langue. Elle est constituée par une couche de cellules appelée épithéliome, c’est-à-dire d’un regroupement de cellules de forme pavimenteuse. Cet épithélium est disposé en ieurs couches (épithélium pavimenteux stratifié).
  • Sur les bords de cette muqueuse, mais également sur le dos, il est possible d’observer des petites saillies, les papilles, dont il existe ieurs formes:
    • Les papilles filiformes qui ont une forme de cônes permettant à la surface de la langue d’être légèrement râpeuse, elles permettent le déplacement des aliments dans la bouche. Ce sont elles qui deviennent blanches dans certaines circonstances. Elles contiennent une quantité non négligeable de kératine (variété de protéines, constituant des cornes, sabots, ongles cheveux, poils).
    • Les papilles fungiformes (en forme de champignons).
    • Les papilles verruqueuses.
    • Les papilles caliciformes ou papilles circumvallées, alignées en forme de V à l’arrière de la langue, au nombre de 10 à 12 grosses papilles. Ces papilles ont une capacité gustative.

3 commentaires pour "Langue"

Portrait de bernard.idelot
J'aime 0

bonsoir mais mordue la langue un petit sang puis rien aux bout que faire sa brule merçi urgent 0344099437

Portrait de bernard.idelot
J'aime 0

bonsoir mais mordue la langue un petit sang puis rien aux bout que faire sa brule merçi urgent 0344099437

Portrait de bernard.idelot
J'aime 0

que faire sa bule on répond pas ma question c'est bien domage

Commentez l'article "Langue"