Invagination intestinale aiguë du nouveau-né : Traitement

Traitement 

Les traitements d'une invagination intestinale aiguë du nouveau-né sont :

  • Le lavement constitue la première étape du traitement. En effet, dans la majeure partie des cas (soit environ 90 %), l'invagination est traitée par le lavement lui-même. Le segment qui est invaginé, est remis en place par augmentation douce et progressive de la pression exercée pendant l'injection du lavement. Une surveillance est ensuite nécessaire de façon à détecter une invagination qui persisterait.
  • Quand il existe une contre-indication au lavement opaque et en cas de suspicion d'autres pathologies, il est nécessaire d'intervenir chirurgicalement, ce qui va permettre de procéder à la désinvagination manuelle et à la recherche d'une cause. Le souvent, le chirurgien qui opère, procède à une ablation de l'appendice iléo-caecal (​appendicectomie). L'intervention chirurgicale visant à effectuer une résection (enlever) de la partie invaginée, puis à rétablir la continuité de l'intestin, peut se révéler quelquefois nécessaire. Il existe un risque de survenue des brides intestinales. Les brides sont constituées de tissu constituant l'intestin ayant perdu leur élasticité (fibreux), suite à la cicatrisation ou à l'inflammation.

Aucun commentaire pour "Invagination intestinale aiguë du nouveau-né"

Commentez l'article "Invagination intestinale aiguë du nouveau-né"