Chromathérapie

Définition 

Chromathérapie, chromothérapie, chromatothérapie, ou « cure des couleurs » sont les différents noms d'une médecine non conventionnelle utilisant des lumières colorées projetées sur l'ensemble du corps ou de façon localisée.
Cette pratique prône le traitement de maux et maladies par des longueurs d'ondes ("couleurs") obtenues au travers de filtres ou autres moyens.

 

Chromathérapie

Généralités 

L’usage rituel et thérapeutique des couleurs se pratique sur tous les continents depuis l’aube des temps, notamment par les Chinois pour établir des diagnostics, ou par les Égyptiens pour traiter les malades.
Les premières études remontent à la fin du XIXe siècle : de nombreux chercheurs ont publié des travaux montrant leurs effets sur la santé, tels Edwin D. Babbit (1878), François-Victor Foveau de Courmelles (1890), et surtout le médecin danois Niels Ryberg Finsen, prix Nobel en 1903 de physiologie (ou médecine), qui a créé, en 1896, un institut pour le traitement des tuberculeux avec la lumière et les couleurs.

Selon les promoteurs de la chromothérapie, chaque couleur provoque de façon constante sur un organisme vivant un effet biologique et psychique.
La lumière colorée de faible intensité, à la différence de certaines photothérapies, favorise, par une stimulation physiologique, les réponses spontanées de l’organisme.

Cette thérapie nécessite un diagnostic sur trois plans : anatomique, énergétique, psychique.

 

On distingue deux types de chromatothérapies :

La chromatothérapie lumineuse
Des rayons lumineux colorés sont projetés; ils sont obtenus par le passage d’une lumière blanche à travers des filtres sélectionnant dans le visible de longueurs d’ondes précises, perçues à l’œil comme des couleurs.

La chromathérapie lumineuse peut s'utiliser :

  • directement au niveau de l'affection en cas de :
    • traumatisme
    • rhumatisme, arthrose, arthrite, tendinite
    • zonas, herpès, cicatrices de brûlures ou post chirurgicales
       
  • au niveau oculaire :
    • anxiété, dépression, stress, trouble du sommeil, insolation, état de choc
       
  • au niveau des points d'acupuncture :
    • pour un effet global

La chromatothérapie moléculaire
Elle utilise les mêmes longueurs d'ondes que la chromatothérapie lumineuse mais en provenance de la matière (mesurées au spectromètre de masse) et non pas de la lumière.

La chromathérapie moléculaire peut s'utiliser :

  • au niveau cutané :
    • application locale en pommade contenant l'oligo-élément souhaité
  • par voie orale :
    • potions ou homéopathie

Chaque longueur d'onde est choisie en fonction des signes cliniques à soigner et a le même effet, qu'elle ait pour origine la lumière ou la matière.
Les longueurs des ondes sont capitales, ainsi que le temps d’exposition ou d'irradiation, car des temps différents entraînent des résultats opposés.

 

COULEURS ET EFFETS THÉRAPEUTIQUES SUPPOSÉS

Les couleurs bleues sont calmantes, sédatives :

  • bleu ciel : anti-inflammatoire
  • bleu foncé : antibactérien, somnifère
  • bleu outremer : antistress

 

Les couleurs jaune-orange-rouge sont énergisantes, tonifiantes :

  • jaune : facilite la digestion et stimule le système lymphatique
  • orange : anti-dépresseur
  • rouge : anti-anémique
  • écarlate : régulateur physiologique

 

Les couleurs rose-violet sont régénératrices :

  • violet : immunostimulant, anti-migraineux
  • magenta : action cardiovasculaire, aphrodisiaque

 

Les couleurs vertes sont nettoyantes :

  • vert : anti-allergique, antibiotique
  • turquoise : équilibre les cycles chronobiologiques

 

 

Crédit photo : Woman enjoying therapy in spa with color therapy © Kzenon - Fotolia.fr

Aucun commentaire pour "Chromathérapie"

Commentez l'article "Chromathérapie"