Cal vicieux : Symptômes

Physiologie 

Le cal osseux se constitue en deux épisodes :

  • Un cal provisoire (appelé également cal conjonctif) permet d'aboutir en quelques semaines à la consolidation : il s'agit d'os immature.
  • Cet os immature va être progressivement remplacé par un autre os calcifié celui-ci, et ressemblant à l'os qui a été fracturé.

Physiopathologie 

Il arrive parfois que l'immobilisation faite à la suite de la fracture, soit par la pose d'un plâtre, soit par l'utilisation de broches, ne soit pas convenablement effectuée. Elle entraîne alors ce que l'on appelle un cal vicieuxD'autre part, si le cal qui se constitue, ne se développe pas ou s'il se développe anormalement, on obtiendra ce qu'on appelle une pseudarthroseIl s'agit de la formation d'une nouvelle articulation, anormale bien entendu, secondaire à l'absence totale et définitive de consolidation osseuse. 

Aucun commentaire pour "Cal vicieux"

Commentez l'article "Cal vicieux"